IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
logo

FAQ BSDConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 6, nombre de questions : 127, dernière mise à jour : 20 novembre 2007  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir des contributions des membres du forum Unix de developpez.com et de l'équipe de rédaction.

Organisation : cette FAQ se compose de deux grandes parties. Une première, Questions générales, qui regroupe toutes les questions qui trouvent une réponse, commune ou non, pour l'ensemble des systèmes BSD. La deuxième est découpée en autant de sous-parties qu'il y a de systèmes BSD soit parce que la question est spécialisée soit parce que la réponse est incomplète pour qu'elle concerne chacun de ces systèmes.

Participer : nous sommes perpétuellement à l'écoute de vos suggestions et corrections, aussi mineures soient-elles. N'hésitez pas à nous en faire part par l'intermédiaire de la discussion prévue à cet effet .

Note : l'exactitude des informations figurant dans la présente FAQ sont autant que possible vérifiée avant intégration. Cependant, nous ne pouvons garantir l'absence de toute erreur, c'est pourquoi les auteurs ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables.

SommaireQuestions généralesSystèmeShell (4)
précédent sommaire suivant
 

  • FreeBSD : le système de base fournit sh et tcsh (vous vous apercevrez en comparant les inodes que csh désigne en réalité tcsh) mais vous pourrez en trouver d'autres dans les ports (catégorie shells) dont les plus connus bash, zsh, ksh, ...
  • NetBSD et OpenBSD : de base, vous disposerez des interpréteurs csh, sh et ksh mais le système de logiciels portés ou paquetages vous permettra d'en installer d'autres (catégorie shells également).


Il est recommandé de ne pas affecter un shell qui n'est pas situé sur
la partition racine à l'utilisateur root car les autres partitions ne
sont pas montées en cas de passage en mode mono-utilisateur.

Mis à jour le 1er août 2007 julp

Il est toujours agréable de lister le contenu d'un répertoire avec la commande ls en y ajoutant une pointe de couleur. Cela permet de bien distinguer les différents types de fichiers.

La première étape consiste à créer un petit fichier qui va contenir le type du fichier et la couleur qui lui est affectée. Nous allons appeler ce fichier dir_colors. Voici ci-dessous un exemple de son contenu :

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
NORMAL  00          # global default 
FILE    00          # normal file 
DIR     01;34       # directory 
LINK    01;36       # symbolic link  
FIFO    40;33       # pipe 
SOCK    01;35       # socket 
DOOR    01;35       # door 
BLK     40;33;01    # block device driver 
CHR     40;33;01    # character device driver 
ORPHAN  40;31;01    # symlink to nonexistent file 
 
.sh  01;32 
.conf 01;33 
.tar  01;31 
.jpg  01;35 
.mp3  40;45
A vous de l'adapter à votre convenance. Sauvegardez ce fichier dans /etc/.

La commande ls du système ne permet pas de gérer ce type de procédé. Nous allons pour cela installer le paquetage gnuls (GNU colorized ls) soit avec le paquetage précompilé :

Code linux : Sélectionner tout
pkg_add (-r) gnuls
Ou via le port :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
# FreeBSD et OpenBSD 
cd /usr/ports/misc/gnuls/ && make install clean 
 
# NetBSD 
cd /usr/pkgsrc/misc/gnuls && make install clean 
 
# DragonFlyBSD >= 1.4 
cd /usr/pkgsrc/misc/gnuls && bmake install clean
Maintenant nous allons modifier le contenu de notre fichier de configuration de notre shell favori :

  • zsh : ~/.zshrc
  • ksh : ~/.profile
  • bash : ~/.bahrc
  • (t)csh : ~/.(t)cshrc

Editez-le et ajoutez la ligne suivante :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
# FreeBSD 
eval `dircolors /etc/dir_colors` 
# NetBSD, OpenBSD, DragonFlyBSD 
eval `gdircolors /etc/dir_colors`
Il reste une petite chose à faire, créer un raccourci plus communément appelé alias pour la commande ls.

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
# (ba|k|z)sh 
# FreeBSD 
alias ls='gnuls --color=auto' 
# NetBSD, OpenBSD, DragonFlyBSD 
alias ls='gls --color=auto' 
 
# (t)csh 
# FreeBSD 
alias ls gnuls --color=auto 
# NetBSD, OpenBSD, DragonFlyBSD 
alias ls gls --color=auto
Sauvegardez votre fichier et fermer votre session. Loguez-vous de nouveau, exécutez la commande ls dans le répertoire /etc/ et admirez le résultat.

Mis à jour le 1er août 2007 Olivier Regnier

  • Trouver les fichiers n'appartenant pas à un certain utilisateur ou qui ne sont associés à aucun utilisateur système connu :

    Code linux : Sélectionner tout
    find $HOME \( \( ! -user $USER \) -or -nouser \) -print
  • Trouver tous les programmes dont les bits set-uid ou set-gid sont positionnés :

    Code linux : Sélectionner tout
    find / \( -perm -2000 -or -perm -4000 \) -print
  • Trouver les fichiers d'une hiérarchie qui ne possèdent pas le chflag immuable (schg) :

    Code linux : Sélectionner tout
    find /bin ! -flags schg -type f -print
  • Trouver et supprimer tous les fichiers temporaires qui n'ont pas été modifiés depuis plus de dix jours :

    Code linux : Sélectionner tout
    find /tmp -mtime +10 -type f -exec rm -i {} \;

Mis à jour le 1er août 2007 julp

  • Rediriger les erreurs (uniquement) vers un fichier :

    • sh, ksh, bash : commande 2> erreurs.log
    • csh, tcsh : (commande > /dev/tty) >& erreurs.log
  • Rediriger la sortie standard et les erreurs vers un même fichier :

    • sh, ksh, bash : commande > sortie.log 2>&1
    • csh, tcsh : commande >& sortie.log
  • Rediriger la sortie standard et les erreurs vers deux fichiers distincts :

    • sh, ksh, bash : commande > sortie.log 2> erreurs.log
    • csh, tcsh : (commande > sortie.log) >& erreurs.log
  • Rediriger la sortie standard et les erreurs vers une commande (tube) :

    • sh, ksh, bash : commande 2>&1 | less
    • csh, tcsh : commande |& less


Mis à jour le 1er août 2007 julp

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2022 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.