IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
logo

FAQ BSDConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 6, nombre de questions : 127, dernière mise à jour : 20 novembre 2007  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée à partir des contributions des membres du forum Unix de developpez.com et de l'équipe de rédaction.

Organisation : cette FAQ se compose de deux grandes parties. Une première, Questions générales, qui regroupe toutes les questions qui trouvent une réponse, commune ou non, pour l'ensemble des systèmes BSD. La deuxième est découpée en autant de sous-parties qu'il y a de systèmes BSD soit parce que la question est spécialisée soit parce que la réponse est incomplète pour qu'elle concerne chacun de ces systèmes.

Participer : nous sommes perpétuellement à l'écoute de vos suggestions et corrections, aussi mineures soient-elles. N'hésitez pas à nous en faire part par l'intermédiaire de la discussion prévue à cet effet .

Note : l'exactitude des informations figurant dans la présente FAQ sont autant que possible vérifiée avant intégration. Cependant, nous ne pouvons garantir l'absence de toute erreur, c'est pourquoi les auteurs ne pourront en aucun cas être tenus pour responsables.

SommaireQuestions généralesRéseau (14)
précédent sommaire suivant
 

La méthode temporaire (configuration perdue avec le (re)démarrage de la machine), basée sur ifconfig :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
ifconfig <identifiant interface> <type adresse> <adresse IP> netmask <masque réseau> 
 
# Exemple : 
ifconfig de0 inet 192.168.100.1 netmask 255.255.255.0
La méthode automatique :

  • FreeBSD : cette configuration se fait dans le fichier de configuration /etc/rc.conf avec une entrée de la forme suivante :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    ifconfig_<identifiant interface>="<famille d'adresse> <adresse IP> netmask <masque réseau>" 
     
    # Exemple 
    ifconfig_de0="inet 192.168.100.200 netmask 255.255.255.0"
    Pour prendre en compte ces modifications vous devez recourir au script netif ou attendre le prochain démarrage de la machine :

    Code linux : Sélectionner tout
    /etc/rc.d/netif restart
    Vous pouvez limiter les interfaces à reconsidérer en les ajoutant en fin de commande, exemple où on se limite à de0 :

    Code linux : Sélectionner tout
    /etc/rc.d/netif restart de0
  • NetBSD : vous devez créer un fichier dédié à chaque interface dans le répertoire /etc/ sous le nom ifconfig.<nom_interface> contenant les paramètres à fournir à la commande ifconfig. Exemple :

    Code : Sélectionner tout
    1
    2
    up 
    192.168.100.210 netmask 255.255.255.0 media 100baseTX
    Ou vous pouvez utiliser la méthode FreeBSD en modifiant votre fichier /etc/rc.conf afin qu'il possède une entrée équivalente, exemple :

    Code linux : Sélectionner tout
    ifconfig_tlp0="inet 192.168.100.210 netmask 255.255.255.0 media 100baseTX"
    Pour appliquer ces modifications immédiatement vous pouvez invoquer la commande suivante :

    Code linux : Sélectionner tout
    /etc/rc.d/network restart
  • OpenBSD : le fonctionnement est similaire à celui de NetBSD, la différence réside dans le nom du fichier à concevoir qui suit le modèle hostname.<nom_interface>. Illustration :

    Code : Sélectionner tout
    inet 192.168.100.220 255.255.255.0 NONE
    Pour recharger l'ensemble de vos paramètre réseaux, utilisez la commande :

    Code linux : Sélectionner tout
    sh /etc/netstart
    Ou pour se limiter à une interface précise, il suffit de fournir son nom à ce même script, exemple :

    Code linux : Sélectionner tout
    sh /etc/netstart de0


Ces fichiers de configuration, sur NetBSD et OpenBSD, permettent d'y
glisser des commentaires (précédés d'un caractère dièse) ainsi que
des commandes shell à exécuter (précédées par un point d'exclamation).

Mis à jour le 1er août 2007 julp

La méthode temporaire (information perdue au prochain (re)démarrage) consiste à utiliser manuellement la commande route de la façon suivante :

Code linux : Sélectionner tout
route add default <adresse IP de la passerelle>
La méthode automatique varie en fonction du système BSD utilisé :

  • FreeBSD : ajoutez à /etc/rc.conf une des lignes suivantes :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    # IPv4 
    defaultrouter="adresse_ici" 
    # IPv6 
    ipv6_defaultrouter="adresse_ici"
  • NetBSD et OpenBSD : définissez la dans le fichier /etc/rc.conf (NetBSD) ou /etc/rc.conf.local (OpenBSD) à l'aide d'une des directives suivantes :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    # IPv4 
    defaultroute="adresse_ici" 
    #IPv6 
    defaultroute6="adresse_ici"
    Il est également possible de définir votre passerelle dans les fichiers /etc/mygate et /etc/mygate6 suivant que vous employez la version 4 ou 6 du protocole IP.


Pour vous épargnez un redémarrage et avoir recours à cette passerelle dès à présent, utilisez la méthode temporaire ou la commande /etc/rc.d/network restart (valable uniquement sur FreeBSD et NetBSD).

Mis à jour le 1er août 2007 julp

Créer un alias peut être fait manuellement, mais son effet n'en sera pas permanent, avec la commande ifconfig :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
ifconfig <identifiant interface> <type adresse> alias <autre adresse> netmask <masque réseau> 
 
# Exemple 
ifconfig tlp0 inet alias 192.168.0.2 netmask 255.255.255.255
La solution automatique :

  • FreeBSD, il faut créer une variable par alias dans le fichier /etc/rc.conf. Cette variable, indiquant les paramètres de la commande ifconfig, doit suivre le modèle : ifconfig_<interface>_alias<numéro>. Le premier alias est le numéro 0, le deuxième 1 et ainsi de suite. Vous devez respecter cette numérotation sinon vos alias seront partiellement, voir pas du tout, pris en compte. Aperçu :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    # La configuration normale de l'interface 
    ifconfig_ed0="inet 192.168.0.1 netmask 255.255.255.0" 
    # Un premier alias 
    ifconfig_ed0_alias0="inet 192.168.0.2 netmask 255.255.255.255" 
    # Un deuxième alias 
    ifconfig_ed0_alias1="inet 192.168.0.3 netmask 255.255.255.255"
  • NetBSD, trois possibilités :

    • Les définir dans le fichier de configuration de l'interface concernée (/etc/ifconfig.<interface>), comme le montre cet exemple :

      Code linux : Sélectionner tout
      1
      2
      3
      4
      5
      6
      7
      up 
      # La configuration normale de l'interface 
      inet 192.168.0.1 netmask 255.255.255.0 media 100baseTX 
      # Un premier alias 
      inet 192.168.0.2 netmask 255.255.255.255 alias 
      # Un deuxième alias 
      inet 192.168.0.3 netmask 255.255.255.255 alias
    • Utiliser une variable prédéterminée du fichier /etc/rc.conf. En effet, vous pouvez y ajouter une variable de la forme ifaliases_<interface> pour que l'interface désignée se voit automatiquement attribuer un ou des alias comme celui ci-dessous qui en définit deux :

      Code linux : Sélectionner tout
      1
      2
      ifaliases_tlp0="192.168.0.2 255.255.255.255 
      192.128.0.3 255.255.255.255"
    • Un fichier de configuration appelé /etc/ifaliases est dédié à l'attribution des alias pour l'ensemble des interfaces, à raison d'un par ligne. Chaque ligne prend la forme suivante :

      Code : Sélectionner tout
      <adresse> <nom de l'interface> <masque réseau>
      Illustration :

      Code linux : Sélectionner tout
      1
      2
      192.168.0.1 tlp0 255.255.255.255 
      192.168.0.2 tlp0 255.255.255.255

  • OpenBSD ne prévoit la déclaration des alias qu'au travers du fichier de configuration de l'interface (son chemin étant /etc/hostname.<interface>), auquel on ajoute les mêmes paramètres que la commande ifconfig, vue ci-dessus. Exemple :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    # La configuration normale de l'interface 
    inet 192.168.0.1 255.255.255.0 media 100baseTX 
    # Un premier alias 
    inet alias 192.168.0.2 255.255.255.255 
    # Un deuxième alias 
    inet alias 192.168.0.3 255.255.255.255


Si un alias est situé dans le même réseau que l'adresse principale,
le masque réseau correspondant doit être fixé à 255.255.255.255.

Mis à jour le 20 novembre 2007 julp

Le routage s'active ou désactive en jouant sur les variables du noyau net.inet.ip.forwarding (IPv4) et net.inet6.ip6.forwarding (IPv6) que l'on manipule avec la commande sysctl. Pour une activation on leur affecte la valeur 1 ou pour désactiver cette fonction on utilise la valeur 0. Voyons l'activation du routage pour le protocole IP version 4 :

Code linux : Sélectionner tout
sysctl -w net.inet.ip.forwarding=1
Ces modifications appliquées manuellement seront perdues avec l'arrêt ou le redémarrage de la machine. Pour les conserver, il faut définir ces paramètres dans le fichier /etc/sysctl.conf :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
# Routage activé pour IPv4 
net.inet.ip.forwarding=1 
# Routage activé pour Ipv6 
net.inet6.ip6.forwarding=1
Le système FreeBSD permet de renseigner ces deux états directement dans le fichier /etc/rc.conf grâce aux deux directives suivantes (utilisez cette méthode ou sysctl mais en aucun cas les deux) :

Code linux : Sélectionner tout
1
2
3
4
# Routage activé pour IPv4 
gateway_enable="YES" 
# Routage activé pour Ipv6 
ipv6_gateway_enable="YES"

Mis à jour le 1er août 2007 julp

  • FreeBSD, DragonFlyBSD et NetBSD : ajoutez au fichier /etc/rc.conf, la ligne suivante afin de démarrer automatiquement SSH :

    Code linux : Sélectionner tout
    1
    2
    3
    4
    5
    # FreeBSD ou DragonFly BSD 
    sshd_enable="YES" 
     
    # NetBSD 
    sshd=YES
    Attendre le prochain redémarrage ou activer manuellement le service avec la commande :

    Code linux : Sélectionner tout
    /etc/rc.d/sshd start
  • OpenBSD : SSH est actif par défaut (du fait de la valeur "" de la variable sshd_flags dans /etc/rc.conf).

Le fichier de configuration du démon SSH est commun aux BSD et son
chemin est /etc/ssh/sshd_config.

Mis à jour le 1er août 2007 julp

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2022 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.